• Sharit

L'évolution du jeu vidéo



En 2022, on a du mal à concevoir le fait que les nouvelles technologies n’aient pas toujours été là, et qu’il a fallu passer par de nombreuses étapes avant de les intégrer complétement dans nos vies. C’est par exemple le cas pour le jeu vidéo. De plus, c’est assurément le secteur qui a le plus évolué et a pris le plus d’ampleur ces dernières années Alors, accroche-toi, on t’explique tout !


Tout commence dans les 50’s, aux États-Unis.


C’est Ralph Baer, un jeune ingénieur, qui évoque l’idée de jouer devant son écran. Et fun fact : ses employeurs ne croient pas en l’idée, ils refusent de l’exploiter. Ah ! Si seulement ils savaient que cette idée allait devenir un vrai monstre dans le futur.


Le premier jeu vidéo qui est né, c’est Tennis for Two, en 1956 par le physicien Willy Higinbotham. Un ordinateur gigantesque avec un oscilloscope en guise d’écran feront l’affaire pour faire tourner le jeu.

Puis quelques années plus tard, en 1972, Pong sort en salles d’arcade et va devenir un gigantesque succès durant plus de cinq ans, ce qui est suffisant pour lancer la folie du jeu vidéo. En 1978, alors que l’euphorie commence à redescendre, c’est au tour de Space Invaders de relancer l’intérêt autour du marché des salles d’arcades. Puis en 1980, le grand et fameux Pac-Man va lui aussi devenir une réussite colossale en générant plus d’un milliard de dollars en une seule année dans les salles d’arcade américaine !


80’s, ou le presque Game Over du jeu vidéo


Ça y est. À cette période-là, il est très facile de créer des jeux vidéo, ce n’est plus une nouveauté. En revanche, la difficulté est là : créer de BONS jeux vidéo. Et ça, ce n’est pas partie gagnée. On remarque que nombreuses sont les offres, mais que la qualité ne suit pas forcément.

Le marché s’effondre et l’impression que cette nouvelle technologie va très vite devenir un lointain souvenir est très forte. De nombreuses entreprises vont faire faillite, on sent la fin à plein nez.

Mais, finalement, non ! C’était une feinte car Shigeru Miyamoto, ce génie qui a donné naissance à Donkey Kong et The Legend of Zelda, va débarquer. C’est avec l’arrivée de la Nintendo NES et Super Mario Bros que l’industrie va atteindre le ciel.


Ça y est, les années recommencent à briller


Dans les années 2000 arrivent alors tous les géants, comme Sims sur PC, la Xbox, avec le lancement du Xbox Live et le jeu en ligne sur console. C’est aussi le début du Microsoft Store, du contenu en ligne et de l’abonnement payant pour jouer à des jeux populaires comme Halo.

Les lancements de la PlayStation 3 ainsi que de la Nintendo Wii arrivent aussi en 2006. La PS3 sera la première console Blu-Ray de l’histoire, tandis que la Wii sera une console révolutionnaire qui va toucher une large tranche de personnes, dont les seniors et les familles.


En 2013, c’est Rockstar Games qui va voler la vedette de tous les jeux vidéo. Avec Grand Theft Auto V, la firme va exploser tous les records. Plus de 800 millions de dollars de bénéfices en 24h. Plus d’un milliard en trois jours. GTA V deviendra le produit culturel le plus rentable de l’histoire avec 7 milliards de dollars générés.


Nintendo enchaîne en 2017 avec la sortie de la Nintendo Switch qui fera un succès fou et arrivera même à dépasser les ventes de la Xbox One (sortie en 2013) en seulement 3 ans.

Puis un an après, Fortnite arrivera sur le marché des battle-royale free-to-play et va lui aussi établir des records assez incroyables. Les développeurs, Epic Games, vont parvenir à créer un véritable phénomène et lancer son jeu sur PC, consoles et mobiles.


Et c’est là que 2020 débarque, avec un nouveau tournant dans l’industrie. Entre l’arrivée de Google dans le jeu vidéo avec Stadia, Amazon avec Luna, Microsoft avec le XCloud, ou encore Nvidia avec GeForce Now, le jeu vidéo est clairement en train de se diriger vers la voie du Cloud Gaming.

C’est le cas avec Xbox Cloud Gaming, le service de jeu par cloud de Microsoft. Avec l’abonnement Xbox Game Pass Ultimate, on peut jouer à un jeu en se connectant à un serveur en ligne. Et il est même possible de partager l’abonnement ! Quelle évolution depuis Tennis for Two, non ?





21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout